Restructurations d’entreprises et cessions d’actifs

Certains évènements de la vie d’une entreprise conduisent cette dernière à faire l’objet d’une restructuration, c’est-à-dire une réorganisation profonde de ses process et de son périmètre au regard d’une nouvelle conjoncture ou d’une nouvelle stratégie.

Si le terme de restructuration est souvent associé à celui de PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi), et mis en avant pour justifier des licenciements économiques suite à un rachat ou une concentration d’entreprises, il englobe en réalité une grande variété de situations qui ont toutefois comme facteur commun un horizon temporel court.

Fusion, absorption, fermetures de sites, plans de continuation, renégociations complexes avec les fournisseurs et les banques, délocalisations, virages technologiques, législatifs ou réglementaires, sont autant de causes pouvant conduire à une restructuration d’entreprise de manière à repositionner cette dernière sur de nouveaux rails de rentabilité et de performance.

La restructuration d’une entreprise est un exercice difficile pour un dirigeant, car il suppose une gestion habile et précise des impératifs de court terme, souvent difficiles socialement (en cas de licenciements économiques notamment) et économiquement (si des cessions doivent rapidement être réalisées), avec une dimension de long terme, qui doit être valorisante pour l’entreprise et les collaborateurs qui participeront à sa mise en œuvre.

Cela, sans compter sur la dimension affective et souvent personnelle qui unit le dirigeant à ses collaborateurs, rendant l’exercice plus difficile encore pour le dirigeant, tant sur le fond, pour concilier les mesures de court terme et celles de long terme, que sur la forme, avec les multiples réunions de présentation, de gestion des départs de collaborateurs et de motivation des équipes restantes.

La restructuration d’une entreprise ne s’improvise pas, et les dirigeants sont souvent démunis pour mener à bien ce type d’opérations. C’est la raison pour laquelle un accompagnement stratégique par un cabinet tel que Gibert consulting est indispensable, de manière à sécuriser la dirigeant et son entreprise durant toute la phase de fragilité puis de convalescence, et externaliser ainsi les « tâches ingrates », indispensables à effectuer, mais qui risquent de ternir fortement les relations et l’organisation futures qui seront mises en place.

Le cabinet Gibert consulting dispose des compétences et du réseau d’expertises (avocats, experts comptables, boutiques M&A, etc) pour vous accompagner durant les différentes phases de la restructuration de votre entreprise, de la prise de conscience à l’intégration de la nouvelle organisation à son environnement, en passant par toutes les étapes de négociations avec les parties prenantes (fournisseurs, banques, instances représentatives, etc).